FARMAPHOBIA – IRLANDE

Qu’est-ce que Farmaphobia ?

 

C’est l’un des plus gros et des plus effrayants évènements d’Halloween en Irlande. Cela se passe dans la ferme Causey en Irlande, au nord de Navan dans le Conté Meath (au centre de l’Irlande à peu près, il vous suffira de mettre le GPS pour trouver la ferme) et se déroule tout au long du mois d’Octobre. La ferme est divisée en plusieurs endroits et chaque année ça change. Il y a une partie morgue, la partie clown, cette année il y avait la partie poupées, la partie dans le champs de maïs … etc

Farmaphobia fonctionne comme un maison hanté : vous naviguez le long du site et on vous y fait peur tout le long. Il ne s’agit pas d’une maison hanté où vous montez dans un wagon ou autre comme à Disneyland Paris.

Bref, il y en a pour tous les goûts. Si vous voulez plus d’information je vous conseille de vous rendre sur le site XXXX sur lequel vous pouvez réserver vos places en ligne.

Les employés sont majoritairement des étudiants et je peux vous dire qu’ils jouent très très bien leur rôle.

 

Par exemple l’année où je suis allée à Farmaphobia, il y avait :

 

  • Les clowns : On nous faisait entrer dans une sorte de chapiteau avec à l’intérieur des clowns tous plus effrayants les uns que les autres. Si vous détestez les clowns, bien évidemment vous détesterez cette endroit.
  • Les vampires : Le titre parle de lui même. Vous entrez dans une maison sombre (voir dans le noire complet à certains moments) et vous tomberez sur divers vampires.
  • La Morgue : Quand vous entrez dans cette maison, la première chose que vous voyez c’est un mur avec des cellules réfrigérantes (l’endroit où on met les corps). Vous devez vous allonger dedans à deux (voir trois) si vous voulez faire l’attraction. Une fois dedans le « Morgueur » ferme la cellule / caisson et vous passez de l’autre côté du mur. Une fois de l’autre côté du mur, vous devez faire face à de nombreux zombies.
  • Le champ de Maïs : On vous lâche dans un labyrinthe de champs de maïs et vous avez une mission : retrouver votre chemin. Le soucis c’est que vous n’êtes pas seul dans ce labyrinthe …

 

S’il y avait un cinquième endroit au moment où j’y suis allée je m’en souvient plus (sorry).

 

Mon expérience

 

J’étais retournée en Irlande au mois d’Octobre afin de rendre visite à mes amis. Deux copines voulaient absolument qu’on aille à Farmaphobia, après m’avoir expliqué ce dont il s’agissait et n’ayant jamais fait de « vrai » maison hanté, j’acceptai immédiatement d’y aller avec elles. On avait contacté plusieurs collègues pour venir avec nous dont deux qui étaient déjà sur place car ils travaillaient là-bas. On s’est retrouvé à une dizaine et croyez-moi c’était top de chez top ! On avait réservé nos billets en ligne. J’ai complètement adoré Farmaphobia ! (il faut savoir que j’aime bien aussi tout ce qui est films d’horreur, si vous n’aimez pas du tout cette atmosphère ou autre je vous déconseille de vous y rendre).

La première « attraction » que nous avions faites était celle des clowns. C’est celle que j’ai le moins aimé bien qu’elle soit bien. Je pense que le fait qu’il y avait un de mes collègue qui travaillait dans cette partie a participé au fait que je trouve la partie clown moins effrayante que les autres. Faut dire que quand vous êtes la première à rentrer dans une pièce et que le clown qui est censé vous faire peur, vous appelle par votre prénom et vous crie « Tu es enfin en Irlande je suis trop content de te voir » en vous faisant une accolade, ça perd forcément en frayeur.

Mes deux parties préférées étaient surement la Morgue et le champs de maïs. J’ai adoré ! Le fait qu’on nous enferme dans des caissons pour passer de l’autre côté (à la Morgue) ça a vraiment été un atout pour augmenter notre peur. -Bon j’ai juste failli mourir étrangler par mon amie qui était accrochée à mon écharpe quand on était allongé dans le caisson. Au final, le zombie qui était censé nous faire peur de l’autre côté à exploser de rire face à la situation car je lui ai demandé d’attendre cinq minutes parce que j’étais entrain de « mourir étouffer ».-

Le champs de maïs quant à lui, était peut-être le plus effrayant car on pouvait rester peu de temps dans le labyrinthe si on retrouvait facilement la sortie tout comme on pouvait rester un bon moment si on se perdait. Et j’ai vraiment adoré le fait que cette partie soit en plein air et non pas dans une maison comme les autres attractions, et le fait que le labyrinthe ne soit pas éclairé du tout a vraiment fait son effet.

Le seul petit bémol pour ma part, c’était qu’un de nos collègues avait travaillé ici l’année précédente et il connaissait tous les employés où du moins 90% d’entre eux. Du coup quand ils nous faisaient peur, deux secondes après ils saluaient notre collègue et lui tapaient la discute, ça perdait un peu de son « charme » au final car au lieu d’avoir vraiment peur jusqu’au bout, ça redescendait quand il leur parlait.

Voici une vidéo ici, comme ça vous pouvez mieux vous imaginez de quoi il s’agit.

 

FEUILLE TFA

 

Et voilà, vous savez ce qu’est Farmaphobia en Irlande ! L’article est terminé ! J’espère qu’il vous aura plu et qu’il vous aura été utile, en attendant le prochain je vous fais plein de gros bisous ! A bientôt mes petits pingouins des îles !

Publicité

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :